LIBYE, PRESERVATION DE SON PATRIMOINE

LY004140.jpg LY000927.jpg LY004229.jpg LY001608.jpg LY001137.jpg LY002617.jpg LY002612.jpg LY004116.jpg LY003635.jpg LY002407.jpg LY002220.jpg LY001301.jpg LY001915.jpg LY001924.jpg LY001236.jpg LY001423.jpg LY001522.jpg LY003129.jpg LY002738.jpg LY003112.jpg LY003126.jpg LY002728.jpg LY002635.jpg LY002639.jpg LY003014.jpg LY003024.jpg LY003005.jpg LY003308.jpg LY002832.jpg LY002837.jpg LY002827.jpg LY003109.jpg LY003006.jpg LY002834.jpg LY002819.jpg LY002026.jpg LY001040.jpg LY002122.jpg LY000125.jpg LY001013.jpg LY001018.jpg LY000219.jpg LY004521.jpg LY004426.jpg LY004534.jpg LY003137.jpg LY003328.jpg LY003404.jpg LY000238.jpg

Au lendemain de la chûte définitive du régime de Kadhafi, l'UNESCO veille au patrimoine de la Libye. L'état de crise fait craindre en effet que ne soit pillées ou détruites les richesses culturelles du pays. Les déserts, qu'ils soient couverts de pierre, de sable aux couleurs chatoyantes ou encore ponctués d'oasis ou de roches aux formes imaginaires, tous méritent d'être protégés. De même, les vestiges gréco-romains, dans un état de conservation exceptionnel, mais aussi les anciennes medina berbères, constituent les trésors du passé. Cinq sites dont Leptis Magna et Sabratha, sont classés au patrimoine mondial de l'humanité et à ce titre, sont préservés des bombardements et destructions.

Si l'héritage du passé a des chances de rester intact, qu'en est-il des villes modernes qui, progressivement, se sont construites en se tournant vers le futur ?

Voir toutes les images de cette thématique

Aller au menu des thématiques

Administration